Comment désinfecter sa maison naturellement ?

Il peut être tentant d’utiliser de l’eau de Javel et d’autres produits chimiques agressifs pour tenter de garder tout le monde en bonne santé. Mais pourquoi aggraver la situation en polluant votre air intérieur ? Utilisez notre guide pratique pour désinfecter maison naturellement.

Nos instructions pour désinfecter maison naturellement 

Désinfectez votre cuisine

Pour désinfecter la cuisine, il suffit de garder du jus de citron et du vinaigre à portée de main : tous deux sont excellents pour tuer les germes et peuvent être utilisés sans danger autour des aliments. Trempez un demi-citron dans du bicarbonate de soude et frottez directement sur les plans de travail, l’évier et les planches à découper. Ensuite, essuyez avec un chiffon en microfibres humide et séchez. 

Attention : ce n’est pas une bonne option pour l’acier inoxydable ou les pierres délicates comme le marbre

Désinfectez votre salle de séjour

Au lieu de vaporiser les tissus d’ameublement avec un désodorisant chimique, essayez de les saupoudrer de bicarbonate de soude, de les laisser reposer pendant 30 minutes, puis de les aspirer. Si vous êtes accro aux sprays désinfectants, essayez de fabriquer le vôtre : il suffit de combiner des parts égales de vodka et d’eau avec 12 à 20 gouttes de votre huile essentielle préférée dans un flacon pulvérisateur. Il s’agit d’un désinfectant et d’un désodorisant universel peu coûteux et totalement écologique.

Désinfectez votre salle de bains

Essuyez les portes de douche couvertes de crasse ou même les rideaux de douche avec quelques gouttes d’huile essentielle de citron deux fois par mois. Cela nettoie et empêche l’accumulation de crasse dans la douche. Pour les toilettes, ajoutez deux cuillères à café d’huile d’arbre à thé à deux tasses d’eau et vaporisez autour du rebord intérieur. Laissez reposer pendant 30 minutes, puis frottez. 

Un mélange de vinaigre et d’eau tuera les moisissures dans les douches et autres endroits humides. Assurez-vous de laver toutes les serviettes et de bien désinfecter la salle de bains avec du vinaigre ou de l’alcool après qu’une personne ait été malade, les moisissures aiment les endroits chauds et humides !

Désinfectez la chambre à coucher

Assurez-vous de laver tous les draps de lit à l’eau chaude après qu’une personne a été malade, en particulier les oreillers ! Vérifiez les étiquettes, car de nombreux oreillers peuvent être lavés normalement, mais certains peuvent nécessiter un traitement spécial. N’oubliez pas d’essuyer les surfaces comme les téléphones et les interrupteurs qu’une personne malade a pu toucher. 

Vous pouvez utiliser les mêmes recettes que celles mentionnées pour la salle de bains

Désinfectez les chambres d’enfants

Lorsque votre enfant a été malade, il est bon d’essuyer rapidement ses jouets préférés avec notre spray désinfectant tout usage à base d’alcool ou de vinaigre. Les jouets durs peuvent résister sans problème à ce traitement. Les peluches peuvent généralement être lavées en machine. Vérifiez les étiquettes et lavez toujours à la main les peluches spéciales pour éviter un désastre ! Le séchage à l’air libre est généralement la meilleure solution.

Désinfectez la salle à manger

Les meubles en bois peuvent être nettoyés avec une solution composée de 2 tasses d’huile d’olive ou d’huile végétale et du jus d’un citron. Faites pénétrer la solution dans le bois à l’aide d’un chiffon doux et essuyez. Pour les murs et les plinthes crasseux, dissolvez une demi-tasse de borax dans un gallon d’eau chaude. Vous pouvez vaporiser cette solution sur les murs et les essuyer, et elle se conserve bien pour une utilisation ultérieure.

Utilisez un purificateur d’air pour améliorer la qualité d’air dans vos pièces !

Comment désinfecter maison naturellement – Foire aux Questions (FAQ) 

Peut-on utiliser le vinaigre blanc pour ésinfecter maison naturellement ?

Fabriqué à partir d’acide acétique et d’eau, le vinaigre blanc est un nettoyant puissant qui élimine facilement la graisse, la moisissure, les odeurs, les taches et les dépôts de cire. Grâce à sa forte acidité, le vinaigre blanc réduit les bactéries de surface, ce qui en fait une alternative sûre à l’eau de Javel. 

Le vinaigre conviendra à ceux qui apprécient une méthode de nettoyage sûre et veulent débarrasser leur maison des produits chimiques dangereux, mais il ne laissera pas les surfaces complètement exemptes de bactéries.

La Vodka est-elle un bon désinfectant ?

Comme la plupart des vodkas ont un degré d’alcool de 80, soit 40 % du volume, elles peuvent être utilisées comme désinfectant pour éliminer les moisissures. Comme le vinaigre, la vodka dégraisse, enlève les taches, fait briller les luminaires et rafraîchit les tissus, mais sans l’odeur aigre persistante. Pour un pouvoir antibactérien optimal, choisissez une vodka à 100 % (la plupart des désinfectants pour les mains vendus dans le commerce contiennent au moins 60 % d’alcool) et laissez-la reposer quelques minutes pour que l’alcool puisse faire son travail.

Peut-on utiliser du citron pour désinfecter maison naturellement ?

L’acide citrique contenu dans les citrons fait merveille sur les taches alcalines comme les résidus de savon que l’on trouve dans les salles de bains et les cuisines. Le citron peut également être utilisé pour assainir les surfaces non poreuses et faire briller le métal oxydé Bien que le citron soit moins efficace que le vinaigre, il l’emporte certainement sur le plan olfactif.

Pourquoi utiliser le peroxyde d’hydrogène pour désinfecter les pièces ?

Si, enfant, vous vous êtes déjà coupé dans la cour de récréation, vous connaissez peut-être déjà la piqûre familière du peroxyde d’hydrogène en action. Depuis les années 1920, le peroxyde d’hydrogène est utilisé comme antiseptique sur les coupures en raison de sa capacité à tuer les bactéries en brisant les parois cellulaires. Il peut également être utilisé pour tuer les moisissures et enlever les taches sur les vêtements blancs. Il convient d’être prudent lors du nettoyage avec du peroxyde d’hydrogène, car il décolore les fibres colorées et attaque la surface de la pierre avec le temps.